Le zolpidem (Stilnox) en partie soumis aux règles de prescription des stupéfiants

Publié le 16 septembre 2014


 Source : ANSM

Suite à la présentation des données du suivi national d’addictovigilance (Centre Addictovigilance de Nantes), la commission des stupéfiants et psychotropes de l’ANSM du 21 novembre 2013 a proposé de modifier les conditions de prescription et de délivrance du zolpidem comme suit :

– Liste I ;
– Durée de prescription limitée à 28 jours ;
– Prescription sur ordonnance sécurisée, en toutes lettres ;
– Interdiction de chevauchement d’ordonnances sur une même période, pour un même prescripteur, sauf mention contraire du prescripteur, sans obligation pour le patient de présenter l’ordonnance dans les 3 jours suivant la date d’établissement pour que le pharmacien puisse délivrer la totalité du traitement

L’entrée en application des mesures proposées est soumise à la publication d’un arrêté portant application d’une partie de la réglementation des stupéfiants aux médicaments à base de zolpidem administrés par voie orale pris par la Ministre de la Santé, sur proposition du Directeur général de l’ANSM.

Nicolas AUTHIER


PARTAGER CETTE PAGE