Augmentation du nombre d’intoxications pédiatriques au cannabis

Publié le 20 octobre 2015


Source : ANSM, Bulletin des vigilances, N°67, 2015

Entre 2010 et 2014, le réseau d’addictovigilance a rapporté 140 notifications
d’intoxications pédiatriques liées à l’ingestion accidentelle de cannabis,
dont 59 pour la seule année 2014. Au total, 120 enfants ont été hospitalisés
(au moins 24 heures) et présentaient un tableau clinique associant des
troubles de la conscience, des troubles cardiaques (bradycardie, tachycardie),
des troubles ventilatoires (bradypnée, apnée) et des convulsions. Dans
9 cas, le pronostic vital a été engagé, nécessitant une hospitalisation en
réanimation ou en soins médicaux continus. L’évolution a été favorable et
aucun décès n’a été décrit à ce jour en France.

Une analyse de la base nationale du PMSI de 2010 à 2014 a montré une
augmentation constante du nombre d’hospitalisations en relation avec
l’ingestion de cannabis chez les enfants de moins de 2 ans, avec un total
de 615 cas, survenus principalement en 2013 (151 cas) et 2014 (247 cas).
Les régions les plus touchées en 2014 sont l’Île-de-France (49 cas), PACA
(39 cas), Rhône-Alpes (29 cas), Languedoc-Roussillon (26 cas) et Midi-
Pyrénées (15 cas).

alerte intox pédiatrique THC (addictovigilance-ANSM) oct 2015


PARTAGER CETTE PAGE